top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMélina Marine

Être freelance community manager

Sommaire de l'article : Être freelance community manager


Pourquoi le rôle du freelance community manager est de plus en plus demandé?


Le rôle du Freelance community manager (ou CM) est de plus en plus demandé ces dernières années grâce à la croissance constante du digital !

Avec l'essor croissant des plateformes sociales telles que Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter, TikTok et autres, les entreprises de toutes tailles ont pris conscience de l'importance de maintenir une présence active et attrayante sur ces plateformes. Bien-sûr, plus qu’une simple présence, le contenu joue un rôle central sur les médias sociaux. Afin de maintenir leur pertinence et d'attirer leur audience, les entreprises doivent maintenir une cadence de publication régulière, ce qui demande un personnel dédié à cette tâche.


Le recrutement d'un community manager indépendant présente l'avantage pour les entreprises de gagner en flexibilité en matière de dépenses et d'engagements. Au lieu d'opter pour un employé à temps plein, les entreprises peuvent faire appel à un freelance pour des projets spécifiques ou une durée déterminée. En plus de la flexibilité d’un freelance community manager, son embauche signifie aussi, pour les plus petits budgets, des économies par rapport à un employé à temps plein avec tous les avantages et les frais qui en découlent.

De plus, grâce aux outils et aux analyses disponibles aujourd'hui, il est devenu plus simple d'évaluer le retour sur investissement des initiatives en matière de médias sociaux, ce qui stimule l'intérêt des entreprises à accroître leurs investissements dans ce domaine.


Autre avantage pour les entreprises et start-up à budget limité, c’est qu’une personne en freelance peut souvent offrir une attention plus personnalisée à un client par rapport à une grande agence avec de nombreux clients.


Et tout ça généralement à distance ! La pandémie de COVID-19 a consolidé l'adoption du télétravail, ce qui a facilité davantage la possibilité pour les entreprises d'envisager de recruter des freelances, même s'ils résident dans des zones géographiques éloignées.


Comment faire la différence dans ce milieu en tant que Freelance community manager ?


Bien-sûr, si c’est un domaine qui donne envie, c’est aussi un domaine où la concurrence est rude, et où le nombre de personnes qui se lancent augmente constamment, alors comment faire la différence et éviter de se fondre dans la masse ?


D’une part, beaucoup choisissent de se spécialiser dans un domaine. Ce grand nombre de community managers se concentrent sur des niches, des industries, ou des plateformes particulières, offrant ainsi aux entreprises la possibilité de sélectionner l'expert le plus adapté à leurs besoins spécifiques.

Si en ce qui concerne les stratégies marketing, savoir bien cibler et segmenter sa cible et son marché est primordial, se spécialiser dans un domaine en particulier peut être, selon nous, également un moyen de se fermer des portes en tant qu’auto-entrepreneur indépendant.

Bien-sûr, un des premiers buts quand on se lance dans l’aventure de l’indépendance et qu’on décide de devenir freelance community manager, c’est aussi l’envie (voire l'espoir) de toucher à tout, de s’amuser et de varier les missions.

Pour cette raison, nous conseillons plutôt de se différencier grâce à son offre plutôt que par sa spécialisation. Par exemple, en plus de vos offres et services habituels, vous pourriez proposer :

  • Des formations pour vos clients, car beaucoup ne sont pas encore bien à la page sur tout ce qui concerne de prêt ou de loin les réseaux sociaux.

  • Personnalisez votre approche avec votre client, faites lui comprendre que vous savez ce dont lui a besoin et que vous avez un plan pour LUI (et pas un plan général que vous donnez à tous les clients)

  • Soyez honnête et transparent, un client privilégiera très souvent une personne motivée à apprendre sur le tas pour lui, qu’une personne qui sait soit disant déjà tout faire.

  • Proposez une gamme de services incluant la production de contenu, la photographie, la réalisation de vidéos, ainsi que la gestion de la publicité payante, afin de fournir une solution globale à vos clients.

  • Développez votre identité de marque personnelle : Soyez actif et bien en vue sur les réseaux sociaux en partageant vos compétences, vos accomplissements, et vos expériences, afin de vous établir en tant qu'expert dans votre domaine.

  • Rien n’est plus parlant que des chiffres et des résultats. Présentez des exemples concrets de clients précédents sous forme d'études de cas, et sollicitez des témoignages pour renforcer votre crédibilité.


Si vous venez de vous lancer et que vous ne croulez pas sous les témoignages de clients, n’hésitez pas à créer des études de cas fictives, de travailler un réseau social personnel ou de votre marque pour présenter vos résultats… En bref, les façons sont multiples de présenter vos qualifications et expertises avant même de signer votre premier contrat (dans la mesure où vous mentionnez bien que ces études et résultats ont été effectués dans un cadre fictif ou le cadre d’un devoir d’école par exemple).

C’est d’ailleurs de cette façon que nous avons commencé et que nous avons trouvé notre premier client ! Grâce à notre devoir de fin d’étude Euflorie que nous avions partagé.


Définition: Qu'est-ce qu'un community manager ? Pourquoi choisir le freelance ?


Être community manager c’est bien plus que passer son temps sur les réseaux à faire de la veille. C’est avant tout être au cœur de la transformation digitale, en outre il est la voix, l'oreille, et parfois le visage d'une marque ou d'une entreprise sur Internet.

Un community manager est responsable de :


  • Créer et partager du contenu : avec la publication de vidéos, images, interviews etc. Le tout, en suivant une stratégie bien définie.

  • Engager et fédérer la communauté : Il fait de la modération en répondant aux commentaires, aux messages, et s'assure que chaque membre se sente entendu et valorisé au sein de la communauté.

  • Veiller la réputation en ligne : Il doit maintenir la réputation de la marque en faisant une veille régulière et en répondant au critiques

  • Analyser et adapter : Il doit faire preuve d’agilité. C’est par l’analyse des résultats obtenus qu’il adapte sa stratégie de contenu tout au long de sa mission, pour ainsi optimiser au maximum l'engagement et la portée.


Pourquoi certaines entreprises et marques choisissent-elles de travailler avec des community managers en freelance plutôt qu'en interne ?


Pourquoi choisir un freelance community manager?




Plusieurs arguments explique ce choix :


  • La flexibilité : Travailler avec un freelance permet aux entreprises de moduler leurs besoins et d’avoir ainsi des prestations ponctuelles ou non, en adéquations avec leurs objectifs annuels et saisonniers. Cela permet à l’entreprise d’avoir le choix de travailler à long ou court termes avec le freelance.


  • L’expertise : Le digital est un monde qui évolue de jour en jour. Les freelances sont à l'affût des ces derniers changement et tendances pour rester compétitifs. Cette formation continue du freelance garantit à l’entreprise une expertise récente et à jour.


  • L’argent : embaucher un freelance permet à l’entreprise de s’exonérer de toutes les charges qu'entraînent l'emploi d’un community manager en CDI comme par exemple les avantages sociaux, formation continue, espace de bureau, etc.


  • Le résultat : Les freelances sont souvent jugés par rapport aux résultats des livrables. Cela permet de garantir un certain niveau d’engagement et de responsabilité envers votre entreprise.


Le community manager en freelance joue un rôle central dans la stratégie digitale d'une entreprise. En choisissant un freelance, les entreprises bénéficient d'une expertise agile, économiquement avantageuse, tout en conservant une qualité d'engagement accrue.


Si vous souhaitez faire appel à vos 2 community manager préférées pour le prix d'une n'hésitez pas à faire votre demande de devis 👇🏻




Avantages et Inconvénients d’être freelance community manager


Les avantages :

  • Flexibilité : Travailler en freelance offre la possibilité de déterminer ses propres plages horaires, de sélectionner ses clients, et même de fixer ses propres tarifs. Cette autonomie peut favoriser une meilleure harmonie entre sa vie professionnelle et sa vie personnelle.


  • Variété des projets : Travailler en tant que freelance community manager peut vous offrir l'opportunité de collaborer avec une large gamme de personnes provenant de divers secteurs. Cette diversité d'expériences vous permet de développer une polyvalence qui est hautement appréciée par les entreprises.


  • Gestion financière directe : En établissant ses propres tarifs et en prenant en charge la gestion de ses revenus, un freelance a la possibilité de réaliser un revenu potentiellement plus élevé qu'un employé, en particulier s'il possède des compétences hautement spécialisées et est en demande.


  • Épanouissement personnel : Travailler en indépendant renforce l'autonomie, favorise l'initiative personnelle et stimule l'esprit entrepreneurial.


  • Moins de jeu politique en milieu professionnel : Travailler en freelance permet généralement d'éviter les conflits internes ou les dynamiques complexes en milieu de travail.


Les inconvénients :


  • Instabilité Financière : Le freelance à rarement un salaire mensuel fixe surtout lors des période creuses comme l’été. Cette instabilité peut générer un certain stress financier que certains ont du mal à gérer.


  • L’administratif : faire du community management en freelance implique de gérer sois même toute l’administratif, allant de la comptabilité, aux contrats, déclarations de revenus ou encore à sa création d’entreprise. Mais heureusement il existe beaucoup de ressources en ligne et d'aide gratuite pour y arriver 🙂.

  • L’isolement professionnel : Travailler seul n’est pas fait pour tout le monde. Le manque d'interaction avec une équipe peut parfois jouer sur le moral.


  • Le manque d'avantages sociaux : A l’inverse des salariés, le freelance CM n’a pas de droit tels que les congés payés, la couverture santé de l’entreprise ou des primes/bonus.



Pour résumer, être freelance community manager offre de nombreuses opportunités, mais comporte aussi des défis. Tout réside dans la capacité du professionnel à naviguer entre ces hauts et bas, tout en maximisant les avantages du freelancing.



Conseils pratiques : pour être un freelance community manager réussi.


Le rôle du community manager en freelance est fascinant, mais il demande une habileté à gérer de nombreux aspects, à la fois professionnels et personnels. Si vous envisagez cette carrière ou souhaitez améliorer vos compétences actuelles, voici quelques conseils orientés vers l'optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) afin de garantir votre succès :


1. Formation Continue :

Le marché de la freelance est vaste en France. Et le domaine du marketing digital est lui aussi en vogue. Il est impératif qu’en tant que community manager, vous devez être formé en continu. Vous devez à ce titre vous tenir informer des dernières tendances digitales, des nouveaux algorithmes etc.



2. Construisez Votre Marque Personnelle :

Votre présence sur internet représente votre image. Établissez et assurez la maintenance d'un portfolio en ligne, publiez fréquemment un contenu pertinent sur votre site ou sur les réseaux sociaux comme Linkedin et engagez-vous activement sur les plateformes pour démontrer vos compétences en tant que community manager.


3. Réseau et Collaboration :

Pour vous forgez un réseau solide, vous pouvez rejoindre des groupes de community managers, participer à des conférences, webinaires et ateliers. Vous ferez ainsi des rencontres et pourrez partager vos expériences respectives et parfois même vos contacts. Le bouche-à-oreille est un puissant outil de marketing pour un freelance, il n’est pas à négliger.


4. Gestion Financière :

Établissez une gestion financière rigoureuse. Assurez-vous de mettre de côté une part de vos revenus pour faire face aux périodes moins actives et pour couvrir vos obligations fiscales. Si vos contrats n’exigent pas que vos clients participent aux coûts de vos outils, pensez à bien économiser une partie de vos bénéfices pour les réinvestir dans des outils incontournables (comme Canva pro, semrush etc)


5. Spécialisez-vous :

Nous avons dit plus tôt dans cet article que la polyvalence était un atout recherché par les entreprises (oui bien sur !), mais avoir une spécialisation est tout autant recherché. Avoir un secteur de prédilection, de “niche”, vous permettra de cibler votre clientèle et votre expertise.


6. Fixez-vous des Limites :

Il est important d’établir un minimum de cadre à votre activité en freelance. Le community manager peut être amené à réaliser un grand nombre de tâches au cours d’une mission. Il faut donc essayer d’établir un cadre horaire, pour maintenir un équilibre entre votre vie personnelle et votre vie de freelance.


7. Utilisez des outils de gestion :

Les outils sont indispensables pour gérer votre activité. Vous pouvez planifier votre contenu, analyser ou encore optimiser le workflow pour ensuite démontrer la valeur de votre travail à votre clientèle.


8. Les contrats :

Nous vous conseillons (fortement) d’établir des contrats clairs et précis avec vos clients. Formaliser vos engagements assurera une sécurité autant auprès de votre client qu’auprès de vous en tant que CM freelance.


9. Feedback :

N’hésitez pas à solliciter des retours d'expérience de vos clients ! vous pourrez ainsi les intégrer dans votre propre communication, tout en améliorant votre et vos services.


10. Évitez l'isolement :

Être en freelance peut vous pousser à être seul dans votre environnement professionnel. N’hésitez pas à aller prospecter en physique auprès de vos clients (boutiques etc.). Aussi, vous pouvez vous rendre dans des cafés ou espace coworking ! Ce sont aussi des lieux de rencontre professionnels qui peuvent déboucher sur des opportunités ! alors n’hésitez pas à parler de votre offre autour de vous.




Outils et Ressources: Les outils essentiels pour un freelance community manager


En tant que consultante webmarketing, nous avons plusieurs outils à vous conseiller que ce soit pour votre création de contenu, la gestion administrative ou encore pour la définition de votre stratégie.


En bref, il peut s'agir de SEMrush, Lighthouse ou encore Canva.


>>>Pour tout savoir sur les outils qu’un freelance community manager utilise, c’est par ici





La clé du succès en tant que community manager en freelance, réside dans la capacité à s'adapter, à évoluer avec les tendances et à offrir une valeur ajoutée à vos clients. Selon nous, chaque projet est une opportunité d'apprendre, de grandir et de renforcer notre réputation dans le domaine.


Et vous, quel est votre point de vue sur le community management en freelance ? Quels sont vos conseils ou outils favoris que vous considérez comme essentiels ? Dites le nous en commentaires ☺

19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

留言


bottom of page